07 mai 2013

L'ancrage

Cette semaine, à la réunion, le thème était la motivation.

Nous pourrions aisément la comparer à un réservoir d'essence. Nous démarrons notre voyage la réserve bien plein et au fur et à mesure que nous avançons, il se vide. Il est probable que nous devions nous arrêter à un moment pour continuer le voyage.... surtout s'il est long

Et le voyage vers la santé et un poids santé est long, plus ou moins selon d'où on part mais c'est long pareil !!!

Il existe plusieurs moyens de remplir ce réservoir de motivation au fur et à mesure. Aller en réunion, aller sur un forum avec un groupe qui partage le même but, faire son programme avec famille et amis, mais il est essentiel d'avoir un petit quelque chose entre moi et moi qui me permettra de m'y accrocher quand je sens que je dérape. Un objet, une phrase, une image, tout est bon en autant que ça soit ça qui me tienne à mon but, les moments où je peux déraper.

Pour moi, 2 phrases, c'est d'autant plus étrange que je suis une visuelle, mais elles sont ancrées là et m'aident plusieurs fois par jour... oui oui, la bouffe c'est mon combat !

Petit à petit l'oiseau fait son nid... un collègue africain me disait ça quand j'étais jeune et que je bossais en restauration en plus de mes cours... quand j'ai des moments d'impatience, que ça ne va pas assez vite, j'entends Djibi me le dire "Pétit à pétit, l'oiseau fait son nid!" Grâce à cette phrase j'intègre la patience

Pour perdre du poids, j'ai du faire des choses que je n'avais jamais fait... j'ai lu ce mot un jour (peut-être que finalement l'ayant lu je l'ai mieux intégré) sur un forum. La fille qui avait cette signature avait perdu plus de 50 kilos... Chaque fois que je trouve ça trop difficile, que je suis découragée, que j'entends un de mes saboteurs, cette phrase sort, telle un diable dans sa boite et me ramène à la réalité. Mes coups de folies ne durent ainsi que le temps qu'ils doivent durer, je n'abandonne pas, je trébuche, je tombe parfois, je me relève et je continue parfois contente, parfois en pleurant mais fière de ne pas avoir abandonné cette fois encore.

Et vous avez-vous un ancrage ?

Posté par le temps de à 12:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur L'ancrage

Nouveau commentaire